Logo du site

$_CONFIG_PAGE['title']

Mon chemin vers les cercles Mamans-bébés

Mon expérience

A la suite de ma grossesse, j’ai ressentit le besoin d’être seule quelques temps avec mon bébé et son Papa. Seuls, mais ensemble, pour construire notre nouvelle famille dans un petit cocon chaleureux et moelleux. Puis, lorsque je me suis sentie enfin prête à renouer avec les autres, à retourner dans un contexte social actif, la pandémie de Covid-19 et le premier confinement se sont installés dans nos vies. Mon fils n’avait alors même pas trois mois et tous les projets d’activités que j’avais prévus (Yoga maman-bébé, bébé signe, massages bébé etc) se sont effondrés. Au moment où je sentais que j’avais le plus besoins d’être entourée, je me suis retrouvée contrainte, seule, sans personne de confiance avec qui échanger sur mes doutes et victoires maternelles…

Je cherchais désespérément à nouer des liens avec d’autres mamans, par le biais du LAEP ou de la ludothèque, mais… les résultats n’était pas ce que j’attendais.

Je ne connaissais pas encore les Cercles Mamans-Bébés.

De cette grande solitude est née l’envie de vouloir accompagner les “jeunes” mamans. Pour qu’elles n’aient pas à vivre cet isolement contraint qui m’a tant fait souffrir. Pour que contrairement à mon expérience, elles puissent être accompagnées et soutenues avant de “tomber” dans le burn-out parental.

Le constat général

L’arrivée d’un enfant dans la famille est souvent source de questionnements, d’épuisement et de charge mentale importante. Durant la grossesse nous sommes préparées à accueillir ce petit être, mais pas à la suite.

L’image de “Mère parfaite”, sur qui repose l’entière responsabilité du nouveau-né et du maintien du foyer n’est qu’illusoire, et pourtant difficile à dépasser... Tous ces poids combinés avec un isolement social trop fréquent, et on obtient des Mamans complètement seules, désemparées, épuisées…

La société part du principe que les mères (surtout inexpérimentées) sont inaptes, qu’elles ont besoin d’être conseillées, reprises, corrigées…

Nous recevons une ribambelle de recommandations parfois contradictoires et souvent inadaptées à notre situation. «Tu devrais…», «Pourquoi tu…». Ces avis extérieurs nous amènent parfois à douter, à culpabiliser.

Rejoindre la tribu des Cercles Mamans-Bébés